Clémentine, héroïne du quotidien

Les aventures de ce Denis la malice féminin viennent de remporter le prix TamTam, et s’inscrivent parmi les romans préférés des enfants.

Clémentine vit à Boston avec son papa, gardien d’immeuble, sa maman artiste et son petit frère dont elle change le prénom au gré de son imagination débridée.

Clémentine fait des bêtises, c’est peu de le dire. Mais comme Denis la malice, elles ne partent jamais d’une mauvaise intention. C’est juste que l’enfant qu’elle est ne mesure pas forcément les conséquences de ses actes.

Mais Clémentine a la faculté d’apprendre de ses erreurs, et nous avec. Dans le dernier opus, Clémentine et la lettre secrète, elle se met ainsi en tête d’écrire une lettre négative pour empêcher son professeur de partir en voyage d’étude. Ce n'est qu'elle veuille lui nuire, bien au contraire. Elle ne veut juste pas s'en séparer. D'autant plus qu'elle n’aime pas sa remplaçante qu’elle trouve injuste envers elle.

Héroïne, déjà de trois romans, la petite fille née de l’imagination de Sarah Pennypacker ne vit pas des aventures extraordinaires dans un monde à la lisière du fantastique. Mais elle réussit à faire de sa vie de petite fille une véritable épopée du quotidien dans laquelle se retrouvent beaucoup d’enfants, avec l’humour en plus.

Clémentine et la lettre secrète, de Sarah Pennypacker et Marla Frazee. Editions Rageot. Env. 6,45 €.

A lire également :

La folle semaine de Clémentine

Clémentine a tous les talents